ANSE est membre du réseau Metasysteme Coaching

Claude Arribas
PCC (Professional Certified Coach par l'International Coach Federation)

Bonjour

Parler de soi, ce n’est pas facile, par quoi commencer ? Qu’est-ce qui peut intéresser ? Faut-il le faire comme un CV ? Faut-il le faire faire par d’autres personnes ? Faut-il commencer par dire : je suis né le 21 Décembre 1964 à Bédarieux dans l’Hérault (34) proche de Montpellier, dans le sud de la France ? Plutôt comme en coaching, de manière émergente :

La première idée qui me vient et que je m’empresse d’écrire c’est de dire ce dont je suis le plus fier de ma vie : Ma plus grande fierté c’est l’Amour, le Bonheur, la Joie et l’Humour  que je vis avec ma famille : Eliane, mon épouse, Florène et Lucas nos deux merveilles du monde.

Je suis heureux de la complicité et de la relation que j'ai avec mon frère, ses trois grands enfants, et son épouse. Mes parents, ma belle famille contribuent à ce bel équilibre.

Merci à vous tous.

De mes études au poste de manager

Après l’obtention de mon BAC C passé à Bédarieux, j’ai fait des études techniques en informatique. En effet, j’ai eu un BTS Informatique de gestion à Montpellier. Une fois mes diplômes en poche, je me suis lancé dans une carrière de commercial en informatique. C’est ainsi qu’entre 1988 et 1996, je suis passé de commercial junior dans une SSII de 10 personnes à Ingénieur Commercial Senior dans une SSII multinationale de 1400 salariés AGENA sur Lyon (5 ans).

5 ans cadre dirigeant

En 1996, nous sommes revenus sur Montpellier pour retrouver le soleil et la famille. J’ai eu l’occasion de rencontrer Eric FROMENTY qui m’a alors proposé le poste de directeur commercial pour l’aider dans son projet qui était de passer son entreprise IDC Gestion de 15 salariés à une entreprise nationale.

Je me suis lancé dans ce job de Directeur Commercial  comme un forcené.

En 2001, soit 5 ans après, nous étions 150, IDC Gestion était devenue APOGEA et entrée dans un groupe financier côté en bourse. Finalement, je n’étais pas réellement heureux de la vie de bourreau de travail que je menais.

la création d'Anse, le coaching global

J’ai alors décidé de créer en 2002, ANSE, pour mener à bien mon projet de vie, c’est à dire avoir un équilibre de vie entre ma vie professionnelle et ma vie privée et surtout faire que ce qui me plait : permettre aux autres de s’épanouir, de gagner pour eux mêmes, pour leur entreprise et pour leur plaisir. J’ai aussi voulu me montrer et montrer aux autres que c’est réellement possible : Travailler moins pour gagner plus.

N’y voyez ici, aucune allusion politique, travailler moins est à prendre dans le sens où à l’époque j’étais plus proche de 7 jours sur 7, de 18h par jour pour 15 jours de repos par an. Aujourd’hui, je travaille moins ou mieux pour gagner plus. Gagner plus de temps, gagner plus de temps pour ma famille, gagner plus de temps pour moi, gagner plus de plaisir dans mon travail. 

Dès la première année mes objectifs ont été atteints. Ils le sont encore et j’en suis le plus heureux. Je prends un énorme plaisir car je ne fais que ce qui me plait: permettre aux autres de s’épanouir, de gagner pour eux mêmes, pour leur entreprise et pour leur plaisir.

Rapidement l’entité ANSE s’est structurée et m’a permis de me former aux plus grandes écoles du coaching :

·  L’école Vincent LENHARDT en 2003/2004 par le biais de Pierre BARRERE que je remercie au passage. Cette formation certifiante dure une année, j’en ai obtenu le diplôme de coach professionnel : Coach and team ® ainsi que le titre de Membre Associé à la SFCOACH. C’est une formation qui m’a surtout permis de nettoyer mes lunettes d’ancien manager pour permettre à mes clients de grandir par eux mêmes.
·  L’école METASYSTEME COACH ACADEMY Alain CARDON en 2005/2006/2007 avec Alain CARDON lui même, où j’ai suivi à la fois les modules de coaching avancés et les modules sur les fondamentaux du coaching. Cette formation m’a permis de structurer mon approche, de mieux maîtriser l’approche système et de pouvoir apporter une réelle valeur ajoutée à mes clients.
·  Depuis 2006, la supervision de coach sur Marseille donnée par Alain CARDON où un jour par mois, je perfectionne ma pratique.

La reconnaissance de la profession :

Le coaching est un métier qui existe réellement depuis la fin des années 1980 et qui, depuis 1995, s’organise, comme toute profession nouvelle qui s’installe dans la durée. Au début du siècle, de nombreuses écoles sont apparues pour former des coachs, certaines ont disparu rapidement et d’autres sont encore présentes comme les deux citées au dessus. Certaines écoles certifient elles-mêmes leurs élèves ce qui, pour être sincère, m’a parfois gêné. C’est un peu comme si chaque lycée donnait son propre diplôme au lieu d’avoir un seul Baccalauréat pour tout le monde. Il me semble que pour le client final et même pour la profession, c’est mieux quand une école de formation donne tous les moyens à ses élèves pour qu’ils puissent passer un examen dans un organisme extérieur. Cet organisme, reconnu, a pour seul but de valider la qualité du coach et de sa déontologie, et ne doit être lié à aucun enjeu personnel, professionnel ou structurel comme la relation qu’à le coach avec son client.

En France, nous avons la chance d’avoir un organisme Français qui est la SF Coach (Société Française du Coaching) reconnu depuis les années 1990. La SF Coach a été la première association française de coaching à définir un code de déontologie avec une charte de déontologique et un référentiel de compétences ce qui valide la qualité du coach. C’est ainsi qu’après ma première formation Coach and Team ®, j’ai voulu passer l’accréditation Coach Membre Associé à la SF COACH délivrée par un jury indépendant de pairs. Cette première accréditation m’a donné ma première reconnaissance de la profession

Ensuite, quand j’ai réalisé la formation Coach Academy d’Alain CARDON qui d’ailleurs, prépare au premier niveau ACC de certification ICF, j’ai vu qu’il existait un organisme mondial, l’ICF (International Coach Federation) qui représente plus de 16000 coachs dans le monde. Elle aussi défini les règles du coaching, une charte déontologique, valide et certifie la qualité des coachs. Parlant 2 langues (Français et Espagnol), il m’est apparu important et intéressant de passer l’examen PCC (Professional Certified Coach). Cette deuxième certification m’a donné une reconnaissance internationale et me permets de m’exporter plus facilement. Je voudrais remercier mes clients qui ont à la fois accepté d’être enregistré ou de témoigner ainsi que toutes les personnes qui ont contribué à l’obtention de ma certification PCC.

Cependant, parmi ces différentes reconnaissances de la profession, pour moi la plus importante est quand Alain CARDON m’a demandé d’être Membre du réseau Metasysteme.

L’entité ANSE m’a aussi permis d’approfondir depuis 2002 mes acquis autour de la psychologie humaniste en me perfectionnant sur :

·  L’Analyse Transactionnelle et notamment sur la PCM (process communication management). L’Analyse Transactionnelle étant un outil de psychologie humaniste que je côtoie depuis l’âge de 20 ans.
·  L’élément Humain avec la méthode Will SCHUTZ
·  La Communication Non Violente de Marschall ROSENBERG
·  L’approche systèmique.
 
Soit plus de 20 jours de formation par an, pour être moi même coaché, supervisé, performant et efficace pour moi même et mes clients. 
 

Aujourd'hui: Work/Life Balance

Je voudrais simplement dire que depuis 2002, grâce à ce nouveau métier, cette nouvelle écoute sur ma vie, je connais mon véritable équilibre entre la vie professionnelle et ma vie privée, les sportifs disent aussi « un esprit sain dans un corps sain ». Cet équilibre, cette ouverture, cette légèreté, mes clients ont pu en profiter car il me permet d’être plus efficace en coaching et par là même mes clients gagnent plus dans leurs objectifs. J’ai aussi gagné plus d’Amis. J’ai pu revoir tous mes anciens amis d’enfance, d’études, de Lyon que je salue au passage mais aussi créer de nouvelles amitiés que je m’amuse à appeler comme mes amis de Sussargues, mes amis du réseau Métasysteme, mes amis du coaching, mes amis clients, mes amis du CJD, mes amis du judo, mes amis de mails-réflexions.

N’est richesse que d’hommes.

 

Voilà j’ai simplement envie de rajouter que je suis un passionné de sport et surtout de Judo (je le pratique avec, même à mon âge, un peu de compétitions) et de musique et notamment Pink Floyd.